Clé de Fa
Le Coronavirus dans l'Oise
ACTUALITÉS AU
28 AOÛT 2020
À PARTIR DU 1ER SEPTEMBRE,
LE MASQUE DEVIENT OBLIGATOIRE EN ENTREPRISE
Le port du masque devient obligatoire en entreprise le 1er septembre, sauf dans les bureaux individuels. Les salariés devront désormais porter leur masque partout où l'on est susceptible de se croiser et dans les espaces de travail qui sont clos et partagés. Cela vaut aussi bien dans les open spaces que les bureaux ouverts. Pour les zones d'accueil, la présence d'un plexiglas ne dispense pas du port d'un masque.
Le masque, devenant ainsi un équipement de protection individuel, n'est pas à la charge du salarié mais doit être fourni par l'employeur.
Un protocole relatif au port du masque et aux mesures d’hygiène et de précaution complémentaires doit être rédigée par l’entreprise, qui devra s’assurer du respect du port du masque et des mesures mises en place. Le salarié qui refuserait de porter son masque s'exposera donc à des sanctions disciplinaires
LES BONS GESTES À ADOPTER POUR PORTER SON MASQUE
1. Identifier les caractéristiques du masque
  • Avant de manipuler un masque, vous devez impérativement vous laver les mains avec du savon ou les désinfecter avec un gel hydroalcoolique.
  • Prenez le temps d'identifier le sens dans lequel le masque doit être positionné.
  • Si votre masque possède une couleur, cette couleur est forcément toujours à l'extérieur.

2. Bien positionner le masque sur son visage
  • Attrapez votre masque par les élastiques et passez-les derrière vos oreilles ou derrière la tête selon le modèle.
  • Dépliez votre masque de façon à ce qu'il recouvre bien le nez et le menton.
  • Pincez la barrette métallique sur le nez pour ajuster le haut du masque.
  • Si vous portez des lunettes et que vous avez de la buée sur vos verres, cela signifie que le masque est mal positionné.
  • Prenez le temps de l'ajuster pour ne pas avoir à y toucher ensuite.

3. Ne pas le toucher pendant que vous le portez
  • Une fois qu'il est positionné, vous ne devez en aucun cas le toucher.
  • Il ne faut pas non plus l'enlever, le baisser ou le laisser pendre autour du cou.
  • Un masque chirurgical a une durée de vie de quatre heures environ.

4. L'enlever en toute sécurité
  • Avant de le retirer, lavez-vous ou désinfectez-vous les mains.
  • Si vous portez des gants, retirez-les.
  • Attrapez le masque par les élastiques sans toucher l'avant du masque.
  • Jetez-le dans une poubelle fermée.
  • S'il s'agit d'un masque réutilisable, placez le dans un contenant spécifique, avant de vous laver une nouvelle fois les mains.
Téléchargez l'affiche
CAS DE COVID AVÉRÉ DANS L'ENTREPRISE. QUE FAIRE ?
Si le cas de Covid-19 est confirmé par un test RT-PCR, le contact tracing* sera organisé par la plateforme de l'assurance maladie en lien avec l’ARS en entreprise.
  • Le médecin traitant assurera celui-ci pour les membres du foyer.
  • Une enquête de la CPAM/ARS, avec l’employeur et le médecin du travail permettra de déterminer les contacts à risque et à risque négligeable.
  • Les cas à risque seront pris en charge et sortis du milieu professionnel (arrêt Ameli ou médecin traitant) avec indication de test virologique par RT-PCR, à réaliser dans les 4 à 5 jours suivant la découverte du contact avec une personne atteinte de la Covid-19 (même asymptomatique).
  • L’isolement des personnes à risque de contamination sera prolongé jusqu’à la réception du résultat du test.
Si le test est négatif, la reprise du travail pourra être autorisée.
*Dans la lutte contre les maladies infectieuses, le contact tracing est le processus d'identification des personnes susceptibles d'avoir été en contact avec une personne infectée et la collecte ultérieure d'informations supplémentaires sur ces contacts.
VOUS ÊTES CONSIDÉRÉ "CAS CONTACT À RISQUE" SI...
  • vous partagez le même lieu de vie qu'un cas confirmé ou probable,
  • vous avez eu un contact direct avec un cas, en face à face, à moins d’1 mètre, quelle que soit la durée (ex. conversation, repas, flirt, accolades, embrassades). En revanche, des personnes croisées dans l’espace public de manière fugace ne sont pas considérées comme des personnes contacts à risque,
  • vous avez prodigué ou reçu des actes d’hygiène ou de soins à ou par un cas confirmé ou probable,
  • vous avez partagé un espace confiné (bureau ou salle de réunion, véhicule personnel…) pendant au moins 15 minutes avec un cas, ou étant resté en face à face avec un cas durant plusieurs épisodes de toux ou d’éternuement,
  • vous êtes élève ou enseignant de la même classe scolaire (maternelle, primaire, secondaire, groupe de travaux dirigés à l’université).
sauf si vous étiez équipé de mesures de protection efficaces pendant toute la durée du contact :
  • Hygiaphone ou autre séparation physique (vitre).
  • Masque chirurgical ou FFP2 porté par le cas OU la personne contact.
  • Masque grand public fabriqué selon la norme AFNOR porté par le cas ET la personne contact.
Télécharger l'affiche
Contacts
contact@smtvo.org

Accueil Creil - 03 44 66 59 59
Accueil Compiègne - 03 44 38 51 90
_________________________________

Les Échos Express
Directeur de la publication Luc BAIJOT
• Rédactrice en chef Isabelle DESMARAIS •
Comité de Rédaction Hélène BERNAT, Charlotte CAMPION, Julie DELYON, Guillaume LACHAPELLE, Katia LECOMTE, Arnaud MERSEMAN, Lucie PATRIS •
Comité technique Dr Hervé DECOUSSY, Victor OUDIN •
Photos & Infographies Depositphotos, Shutterstock

RAPPELEZ À VOS SALARIÉS QUE LES GESTES BARRIÈRES SONT À RESPECTER AU TRAVAIL, À DOMICILE ET DANS LES LIEUX PUBLICS.
Facebook
Twitter
LinkedIn
Conception : Agence Clé de Fa - 60600 CLERMONT
pour SMTVO - Santé et Médecine du Travail de la Vallée de l'Oise