Si vous ne parvenez pas à lire cet e-mail, cliquez ici
 
Clé de Fa
 
Le Coronavirus dans l'Oise
ACTUALITÉS AU 14 MAI 2020
VOTRE MÉDECIN DU TRAVAIL PEUT DÉSORMAIS PRODUIRE UN ARRÊT DE TRAVAIL
 
Le 11 mai parraissait le décret n° 2020-549 fixant les conditions temporaires de prescription et de renouvellement des arrêts de travail par le médecin du travail. Il peut désormais délivrer :
  • un arrêt de travail au salarié atteint ou suspecté d’infection au covid-19. Ce dernier devra envoyer sa lettre d’avis d’interruption de travail à la CPAM dans les deux jours suivant la date d'interruption de travail.
  • une déclaration d’interruption de travail pour les salariés présentant un risque de développer une forme grave d'infection au virus ou pour les salariés partageant le même domicile qu'une personne vulnérable. Le médecin du travail transmettra cette déclaration au salarié qui devra la donner à son employeur pour le placement en activité partielle.
 
 
LES ARRÊTS DE TRAVAIL DÉROGATOIRES ONT BASCULÉ EN ACTIVITÉ PARTIELLE
 
Depuis le 1er mai, les modalités d’indemnisation des arrêts de travail pour les parents contraints de garder leur enfant ou pour les personnes vulnérables ou les personnes cohabitant avec ces dernières évoluent. Les arrêts de travail indemnisés par l’Assurance Maladie sont interrompus et vous devez basculer vos salariés concernés vers un dispositif d’activité partielle, dans la mesure où ils seraient toujours dans l’impossibilité d’exercer leur activité professionnelle.