Visite d'embauche


Tout salarié bénéficie de la visite d'embauche et elle effectuée par un professionnel de santé au travail. Elle est réalisée dans un délai maximum de 3 mois à partir de l'embauche (ou avant l'embauche pour les mineurs et les travailleurs de nuit). Elle a notamment pour objet d'interroger le salarié sur son état de santé.

La visite d'embauche dont bénéficie le travailleur est individuelle. Elle a notamment pour objet :

  • D'interroger le salarié sur son état de santé
  • De l'informer sur les risques éventuels auxquels l'expose son poste de travail
  • De le sensibiliser sur les moyens de prévention à mettre en œuvre
  • D'identifier si son état de santé ou les risques auxquels il est exposé nécessitent une orientation vers le médecin du travail
  • De l'informer sur les modalités de suivi de son état de santé par le service et sur la possibilité dont il dispose, à tout moment, de bénéficier d'une visite à sa demande avec le médecin du travail.

Selon le suivi du salarié simple ou adpaté sir

Lors de cette visite, un dossier médical est ouvert pour chaque salarié et une attestation de suivie est délivrée au salarié et à son employeur (article R4624-12 et R4624-14 du code du travail).

Par ailleurs, l’examen médical d’embauche n’est pas obligatoire pour les salariés saisonniers qui travaillent moins de 45 jours ou ne sont pas exposés à des risques particuliers (article D4625-22 du code du travail). Si la durée de travail est supérieure à 45 jours, la visite médicale d’embauche est obligatoire sauf si deux conditions sont réunies :

  • le poste occupé et les risques encourus sont similaires et équivalents à un emploi précedemment occupé par le salarié
  • le salarié n’a pas été reconnu inapte lors de son dernier examen médical intervenu au cours des vingt-quatre derniers mois.